« Sauvons RTSreligion » : une mobilisation citoyenne massive

Dès l’annonce de la suppression des émissions de RTSreligion, en novembre, une pétition a été lancée par l’historien Jean-François Mayer. À ce jour, près de 25 000 personnes l’ont signée : des chrétiens, des athées, des bouddhistes, les représentants de plusieurs communautés musulmanes… Les signataires rappellent à la RTS qu’elle est financée à 75 % par la redevance, et qu’à ce titre elle doit remplir la mission qui lui a été confiée – notamment promouvoir la paix confessionnelle, une valeur forte en Suisse.
La classe politique s’est elle aussi mobilisée. Plusieurs conseillers nationaux [l’équivalent de nos parlementaires, ndlr], de droite comme de gauche, ont tenu une conférence
de presse le 8 janvier à Lausanne. Tout en reconnaissant la pression budgétaire qui s’exerce sur la RTS, ils se sont dits choqués par cette décision non concertée. Selon eux, l’argument de l’audimat n’est pas recevable de la part d’un opérateur public.
Ils rappellent que RTSreligion, par son travail de décryptage, contribue au dialogue interreligieux et donc au mieux vivre ensemble. À l’issue de la conférence de presse, les signatures ont été remises à la direction de la RTS.
Cette dernière reconnaît la forte mobilisation populaire mais ne remet pas en cause les coupes budgétaires.

Samuel Socquet – Article paru le 21.01.2016 dans l’hebdomadaire Réforme n°3641.

Lire aussi :  La TV supprime du religieux

Sujets

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *